• Au fil de la Tapisserie (jeu) 28 à 35

    Au fil de la Tapisserie (jeu) 28 à 36

    28

    [9←] Guillaume est prévenu par son espion de la capture de Harold. Il le fait libérer afin de connaître la raison de sa visite en Normandie. Pour cela, il envoie des négociateurs payer sa rançon et vient ensuite le chercher pour l’emmener en son château de Rouen.

    Choisis à présent la suite de cette histoire :

     A. Harold est furieux de ce qu’il lui est arrivé chez le comte de Ponthieu, il tient des propos incohérents en entrant dans la salle de réception du château de Rouen.

    Dans ce cas, va au numéro →7.

    B. Harold entre dans la grande salle du château de Rouen et peut s’adresse enfin au duc de Normandie qui est assis face à lui.

    Dans ce cas, va au numéro →2.

    -----------------------------------------------------------

    Au fil de la Tapisserie (jeu) 28 à 36

    29

     [18←] Au petit matin, la tempête s’est apaisée. Un matelot, perché en haut du mât, s’écrie soudain : « Terre, terre en vue ! » En effet, une côte se dessine à l’horizon. Après avoir lutté toute la nuit contre les éléments déchaînés, les marins épuisés jettent l’ancre. Harold débarque. À peine a-t-il posé le pied sur la plage, que celui-ci est attaqué par deux hommes armés qui surgissent brusquement. Harold sort alors son couteau pour se défendre.

    Choisis à présent la suite de cette histoire :

    A. Harold est décidé à défendre chèrement sa vie. Il s’élance à la rencontre de ses deux agresseurs, prêt à en découdre.

    Dans ce cas, va au numéro →3.

    B. Alors que Harold s’apprête à résister, un troisième homme, monté sur un cheval, surgit et lui crie : « Je suis Guy de Ponthieu, comte de ce pays, rends-toi et il ne te sera fait aucun mal ! »

    Dans ce cas, va au numéro →9.

    -----------------------------------------------------------

    Au fil de la Tapisserie (jeu) 28 à 36

    30

    [12←] Harold déclare : « Je suis un seigneur anglais et je ne peux donner ma parole qu’à mon roi. Si, celui-ci souhaite que tu deviennes roi après lui, c’est son droit mais la couronne d’Angleterre n’est donnée qu’à celui qui est désigné par les notables anglais, le Witanagemot, et acclamé par le peuple. J’ai apprécié ta valeur, tu es vaillant et intelligent, Guillaume, mais sache que pour ceux de mon pays tu demeures un étranger, tu ne parles pas notre langue et tu ne connais pas nos coutumes... Je ne peux te prêter de serment sur ces reliques ! » Guillaume est furieux de ce refus. Il fait enfermer Harold au château de Rouen. Oublié de tous, le pauvre comte de Wessex y meurt de faim et de froid un soir d’hiver.

     FIN

     ...Allons, réveille-toi ! Cela n’est pas la réalité historique. Reviens en arrière pour retrouver les évènements tels qu’il se sont réellement passés et qui sont montrés sur la célèbre Tapisserie de Bayeux. [12←]

    -----------------------------------------------------------

    Au fil de la Tapisserie (jeu) 28 à 36

    31

    Le comte Harold réfléchit longuement. Il a juré fidélité à Guillaume mais c’était sous la contrainte puisqu’il était alors entre les mains du duc de Normandie après le malheureux épisode du Ponthieu. Certes, ce dernier a de nombreuses qualités et c’est un redoutable militaire, Harold a pu l’apprécier lors de son séjour. Et puis, Guillaume ne pourra pas toujours demeurer en Angleterre car il devra aussi séjourner dans son duché et tenir tête au roi de France. Dans ce cas, Harold pourrait administrer l’Angleterre pendant son absence puisque il connaît son pays sur le bout des doigts. Alors, le noble Harold refuse solennellement la couronne et se déclare prêt à traverser la Manche en personne pour aller chercher le futur roi d’Angleterre, Guillaume Ier le Bâtard !

     FIN

     ...Allons, réveille-toi ! Cela n’est pas la réalité historique. Reviens en arrière pour retrouver les évènements tels qu’il se sont réellement passés et qui sont montrés sur la célèbre Tapisserie de Bayeux (→34).

    -----------------------------------------------------------

    Au fil de la Tapisserie (jeu) 28 à 36

    32

    [4←] Au petit matin du samedi 14 octobre 1066, au pied de la colline de Senlac et sous le regard de leurs hommes, Guillaume le Bâtard, duc de Normandie, s’élance au-devant de Harold II Godwinson, roi d’Angleterre. Les deux hommes vont lutter l’un contre l’autre jusqu’à la mort. De chaque côté du champ du duel, les deux armées rassemblées assistent anxieusement à ce combat des chefs. Qui l’emportera ? Qui Dieu favorisera-t-il ? À toi de tenter de l’imaginer...

    FIN

    ...Allons, réveille-toi ! Cela n’est pas la réalité historique. Reviens en arrière pour retrouver les évènements tels qu’il se sont réellement passés et qui sont montrés sur la célèbre Tapisserie de Bayeux. [4←]

    -----------------------------------------------------------

    Au fil de la Tapisserie (jeu) 28 à 36

    33

    [2←] Harold sauve les deux hommes qui étaient enlisés. Après avoir échappé aux périls de la baie du Mont-Saint-Michel, l’armée de Guillaume attaque successivement Dol puis Rennes. À chaque fois, Conan , le comte de Rennes, réussit à s’enfuir. Ce dernier se réfugie dans le château de Dinan où l’armée normande vient mettre également le siège. Finalement, Conan doit remettre les clés de la ville à Guillaume . L’expédition normande en Bretagne est un grand succès !

    Choisis à présent la suite de cette histoire :

    A. Au cours de la campagne, Harold s’est révélé être très courageux. Il s’est battu comme un lion et, pour cela, le duc va lui remettre ses armes de chevalier.

    Dans ce cas, va au numéro →12.

    B. Harold , s’arrange pour ne jamais être au premier rang des combattants. Il a peur, il se cache, en fait, c’est un véritable lâche !

    Dans ce cas, va au numéro →17.

    -----------------------------------------------------------

    Au fil de la Tapisserie (jeu) 28 à 36

    34

    [12←] La scène se déroule dans la cathédrale de Bayeux. Là, debout, Harold prête serment sur les reliques sacrées des saints conservées dans l’église. Il déclare : « Moi, Harold , je jure amitié à Guillaume, duc de Normandie. À la mort du roi Édouard, je l’aiderai à monter sur le trône avec l’accord du peuple anglais et lui serai alors fidèle...» Harold repart ensuite en Angleterre rendre compte de sa mission mouvementé à son roi. Le 5 janvier 1066, Édouard meurt. Les notables anglais, réunis, proposent alors la couronne à Harold.

    Choisis à présent la suite de cette histoire :

    A. Harold accepte avec joie affirmant que le roi Édouard, son beau-frère, l’a désigné comme son successeur juste au moment de mourir.

    Dans ce cas, va au numéro →8.

    B. Harold refuse disant qu’il a juré solennellement de laisser le duc de Normandie Guillaume, cousin du roi, devenir roi d’Angleterre.

    Dans ce cas, va au numéro →31.

    -----------------------------------------------------------

    Au fil de la Tapisserie (jeu) 28 à 36

    35

    [6←] Épilogue de cette histoire : Deux mois après la bataille de Hastings, lejour de Noël 1066, le duc de Normandie, Guillaume, le vainqueur de Harold, est couronné roi d’Angleterre dans l’abbatiale de Westminster, près de Londres. Il a conquis l'Angleterre !

    FIN... véritable de cette grande histoire !

    -------------------------------------------------------

    Pour retrouver les évènements tels qu’il se sont réellement passés et qui sont montrés sur la célèbre Tapisserie de Bayeux, lis successivement : 1 →18 →29 →9 →28 →2 →33 →12 →34 →8 →24 →11 →26 →4 →22 →16 →6 →35.

    Lien Au fil de la Tapisserie (jeu) 1 à 9 : http://telle-une-tapisserie.eklablog.com/au-fil-de-la-tapisserie-jeu-1-a-9-a112679786

    Lien Au fil de la Tapisserie (jeu) 10 à 18 : http://telle-une-tapisserie.eklablog.com/au-fil-de-la-tapisserie-jeu-10-a-18-a112700300

    Lien Au fil de la Tapisserie (jeu) 19 à 27 : http://telle-une-tapisserie.eklablog.com/au-fil-de-la-tapisserie-jeu-19-a-27-a112701516

    Lien Au fil de la Tapisserie (jeu) 28 à 35 : http://telle-une-tapisserie.eklablog.com/au-fil-de-la-tapisserie-jeu-28-a-35-a112702122

     

    « Au fil de la Tapisserie (jeu) 19 à 27Interlude »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :